Les lectures de Princesse AAA

Tous les articles de la catégorie Les lectures de Princesse AAA

En attendant Noël…

Publié 17 décembre 2012 par Emi'lit

J’aime beaucoup la période de Noël. C’est a peu près la seule chose qui me fasse aimer l’hiver… Bref! Dès le 1er décembre, on essaye de se mettre dans l’ambiance de Noël: le sapin est mis en place, on ressort les DVD de Noël et surtout les livres! C’est donc d’eux dont je vais vous parler aujourd’hui…

 

Je vais commencer par celui de Princesse AAA. Il s’agit de 24 histoires de Noël.
24_histoires_de_noel

Ce livre fonctionne comme un calendrier de l’avent, avec une histoire par jour du 1er au 24 décembre. On peut y trouver des histoires de Père Noël, qui fait souvent des caprices d’ailleurs. Mais il y a aussi des histoires avec des animaux, avec des jouets. On y retrouve la magie de Noël et aussi quelques petites « morales », notamment l’importance d’être ensemble le jour de Noël bien plus que d’attendre les cadeaux… Les histoires sont plus ou moins longues, mais toujours très joliment illustrées.

A partir de 3ans, éditions Lito. 101 pages.

*****

Maintenant, je vais vous parler des livres que je lis moi!

Je vais commencer par mon conte préféré de Noël… Un conte de Noël de Charles Dickens.
un_conte_de_noel

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire d’un vieil avare solitaire nommé Ebenezer Scrooge qui n’aime pas Noël (enfin il n’aime pas grand chose ceci dit) et qui va recevoir le fantôme des Noël passés, celui du Noël présent et celui des Noël futurs… Le but de ces esprits est de faire changer le vieil avare afin qu’il s’ouvre à l’esprit de Noël et au bonheur en général… Ce conte a été repris de nombreuses fois à la télévision justement parce que c’est un grand classique.

C’est vraiment un magnifique conte de Noël, qu’il faut absolument avoir lu une fois.

Je vous ai mis en photo l’une des versions que j’ai, qui est sorti quand « Le drôle de Noël de Scrooge » est sorti au cinéma.

******

Ensuite, j’aimerai vous parler de Une seconde avant Noël de Romain Sardou (pour ceux qui se demanderaient, oui c’est le fils à Michel^^).

une_seconde_avant_noel« 1851. A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et pourtant… Harold est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres magiques et de rennes volants. D’extraordinaires voyages l’y attendent. »

Dans ce conte, il y a donc des lutins et des créatures féériques (à petite dose) et on apprend plein de choses sur le Père Noël (qui a dit qu’il n’existait pas?).C’est dans un univers à la Dickens (je pense que c’est pour ça que je l’aime beaucoup) que nous suivons un jeune garçon qui vit dans la rue et à qui il va arriver plein de choses plus ou moins sympathiques… Le début est un peu « dur », mais il faut ne faut pas avoir peur de continuer plus avant la lecture pour découvrir une très très jolie histoire.

******

Du même auteur: l’arche de Noël.

l_arche_de_noel

« Londres, hiver 1858. Amory, un garçon de huit ans, porte des seaux d’eau à travers les rues glacées. Pour survivre, l’orphelin doit assurer l’entretien des abreuvoirs dans un quartier élégant de la capitale. Le soir, Amory se réfugie dans les combles d’un Club très select. Là, il a chaud, se sent en sécurité, et peut sommeiller en écoutant les conversations des lords et des baronnets… Un jour, pourtant, des éclats de voix le réveillent : un brave homme, brandissant un grimoire auquel il semble attacher le plus grand prix, subit les invectives des notables déchaînés. Le sujet ? les fées, les lutins, tous les êtres magiques, et leur subite disparition, mille ans plus tôt… »

Toujours dans un univers à la Dickens, l’auteur nous livre plusieurs petits contes qui se lisent très vite et qui sont assez divertissant.

******

Dans un autre style, Le Noël des Fées de Betty Bib.

le_noel_des_fees

 

L’auteur nous accueille dans sa maison à Cheminées-le-bourg pour Noël, le quartier général de la S.P.P.F. (Société Protectrice du Peuple des Fées). Elle y vit avec Frimousse le chien, Macaron le chat, Tango et Mélodie des pigeons et bien sûr une multitude de petites fées. Dans ce livre, on rencontre des fées comme Poivre et Sel qui officient en cuisine ou encore Fleur la jardinière en chef. On y apprend comment les fées fêtent Noël, entre gourmandises, cadeaux faits mains, idées de décorations (toujours faites mains), etc.
Encore une fois, un joli livre qui rappelle que l’esprit de Noël c’est bien plus que des cadeaux…

******

Pour finir, deux livres qui vont ensemble…

boreal_expresspole_express

Pour finir, Le Boréal Express de Chris Van Allsburg et Isabelle Reinharez et Le pôle Express de Ellen Weiss et Agnès Desarthe.

Boréal Express: « Un train étrange s’arrête sous les fenêtres d’un petit garçon. Il y grimpe et se retrouve au milieu d’autres enfants en pyjama ou chemise de nuit, comme lui. Le train repart comme en rêve à travers forêts et montagnes enneigées, loin vers le Nord, vers le pays du Père Noël… »

Pôle Express: « Petit Héros ne croit pas au Père Noël. Ou, en tout cas, il a des doutes. Alors qu’il vient de s’endormir le 24 décembre au soir, il est réveillé en sursaut par le ronflement d’un train. C’est le train magique, qui vient le chercher chez lui, pour l’emmener au Pôle Nord, là où habite le Père Noël, là où règne l’esprit de la fête. Le voyage ne sera pas de tout repos. De tempêtes de neige en banquises qui craquent, les passagers du Pôle-Express auront bien mérité le spectacle incroyable qui les attend à l’arrivée. Incroyable, mais peut-être vrai…

Je les mets ensemble car c’est la même histoire. Le premier est un album jeunesse avec des dessins magnifiques qui a inspiré le film Pôle Express. Le deuxième est le livre tiré du film… Ils racontent l’histoire d’un petit garçon qui a de sérieux doute à propos de l’existence du Père Noël. Il va se retrouver dans le Pôle Express (ou le Boréal express) en compagnie d’autres enfants, afin d’aller au Pays du Père Noël.

C’est une jolie histoire. Dans les livres, comme dans le film, le héros n’est jamais nommé, ce qui permet de plus s’identifier au personnage et à ce qu’il vit. Un film a donc été tiré de Boréal express. J’aime aussi beaucoup le film (que j’ai découvert avant le livre), et je ne peux empêcher une petite larme de couler à la fin…

 

Voilà ma petite sélection… J’espère qu’elle vous plait. N’hésitez pas à me donner votre avis! Et surtout, si vous en avez d’autres à me conseiller, je suis preneuse…

 

Emi’lit

Shrek! – William Steig

Publié 12 octobre 2012 par Emi'lit

Normalement, tout le monde connait Shrek. Mais si vous savez l’ogre tout vert et tout gentil (même s’il aimerait parfois faire croire qu’il ne l’est pas) des studios Dreamworks. Au cas où vous ne remettiez pas un visage sur ce nom le voici:

Pour ceux qui ne connaitraient pas et ceux qui ne se souviennent pas, Shrek c’est donc un ogre tout vert et qui fait peur aux humains (enfin au début). Au fil de ses aventures, il va se marier avec Fiona (mi princesse mi ogresse), se lier d’amitié avec un âne qui parle (qui va être en couple et faire des bébés avec une dragonne toute rose), rencontrer sa belle famille (qui ne l’accepte pas), se battre contre marraine la fée puis contre son fils Prince Charmant (bête comme ses pieds) et se lier d’amitié avec le chat potté… Sans compter son aventure avec le Nain Tracassin. Tout au long des films, on retrouvera des personnages de contes de fées bien connu comme Pinocchio, Cendrillon, Blanche Neige et tant d’autres.

 

J’ai aimé Shrek dès le premier film, et je ne me lasse pas de revoir les 4 films. D’ailleurs il vaut mieux parce que ma fille adore l’ogre vert!

Mais si je vous parle de lui aujourd’hui, il y a une raison! Je ne me suis pas trompée de blog, je sais bien qu’ici je suis censée parler de livres! Et c’est ce que je vais faire!
Peut être le savez vous, mais Shrek a été inspiré par ce livre là:

On est loin de celui des films, même si il est vert dans les deux cas! Il faut avouer que celui-ci de Shrek est beaucoup moins avenant! Et pour cause: « Sa mère était laide et son père était laid, mais Shrek était encore plus laid que les deux réunis. » Si je vous dit qu’en plus il crache du feu et que les serpents qui osent le mordre meurent de convulsions, ça donne encore moins envie de le croiser, non?
Bref, dans l’histoire originale, écrite en 1990 par William Steig (1907-2003), Shrek va trouver sa « Princesse la plus merveilleusement laide qui existât à la surface de la planète ». Avant de la rencontrer, il va croiser d’autres gens hein, un âne qui parle par exemple…

C’est une histoire sympatique et assez courte (normal, vu que c’est censé être pour les enfants). Elle se lit relativement vite. J’ai vu à certains endroit qu’il était pour les enfants à partir de 3ans… C’est peut être un peu jeune. Princesse AAA n’a pas vraiment accroché quand je lui ai lu le week end dernier.

 

Le connaissiez-vous? L’avez vous lu?

 

Emi’lit

Toc, toc, toc – Tan et Yasuko Koide

Publié 25 septembre 2012 par Emi'lit

Il y a quelques temps, mes petites soeurs ont offert des livres d’occasions à Princesse AAA. Il faut savoir qu’elle adore les livres (tiendrait elle cela de sa mère?) et qu’à peine elle les a reçu, elle les a feuilleté. Bref, dans ces livres, il y avait celui-ci:

Princesse AAA et moi avons tout de suite était conquises par les dessins. Ensuite un soir, nous sommes donc passées à la lecture (enfin moi je lis et elle écoute, parce que aussi intelligente soit-elle, elle ne sait pas encore lire). Bref, de quoi parle ce livre?

Au départ, trois marmottes ce sont perdues dans les bois (il fait nuit et il y a du brouillard), elles trouvent refuge dans une maison. Elles sont ensuite rejoint par d’autres animaux. A chaque fois, les visiteurs sont annoncés par « Toc, toc, toc, peut-on entrer? ». A chaque fois on se demande qui sont les nouveaux arrivants… A chaque fois tout le monde se retrouve au lit pour dormir… Et puis tout à coup, « une chose noire, énorme » arrive brusquement dans la maison.

 

Cette histoire est vraiment bien fichue. Elle est courte et est parfaite à lire au moment du coucher.

Si je vous ai parlé de ce livre aujourd’hui, c’est tout simplement parce que c’est devenu le livre préféré de Princesse AAA. Nous le lisons avant la sieste et au moment du coucher, le soir. Je commence à le connaitre par coeur et elle aussi. Systématiquement, elle le reprend quand je l’ai fini et nous reraconte l’histoire (en y mettant le ton et tout et tout).
Je trouve ça merveilleux qu’elle aime autant les livres, même si je sais que c’est en grande partie grâce à moi. Depuis qu’elle est petite, je lui racontes des histoires un peu n’importe quand dans la journée.
Mais je vous avouerais aussi, que ce livre là, même si je l’aime beaucoup, je songe à le cacher pour quelques jours…

 

Vos enfants ont-ils des livres préférés comme ça?
Prenez vous du plaisir à lire des histoires à vos petits?

 

A bientôt.

Emi’lit